Frances Ha@Sundance Kabuki Cinemas

Frances-Ha_510x800 Il y avait un moment que je n’avais pas été au cinéma ! J’ai essayé un nouveau cinéma, celui situé près de Japantown, le Sundance Kabuki Cinemas, cinéma indépendant – et comme son nom l’indique, propriété du groupe Sundance (pour ceux peu familiers avec le cinéma, c’est le festival de cinéma indépendant créé par Robert Redford). Le film que j’y ai vu est un film de Noah Baumbach, Frances Ha, en noir et blanc, très Woody Allen – New York, un personnage central féminin en questionnement, des dialogues ciselés… Frances voudrait être danseuse professionnelle, vit avec sa meilleure amie Sophie, donne des cours de danse et a du mal à joindre les deux bouts, sans oublier un comportement infantile et une tendance à se cacher de la réalité. Tout ça donne un film sensible et drôle sur la peur d’affronter la réalité ou de grandir, qui fait du bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s