Beethoven et Mason Bates

P1030685City Hall est en rouge et or, ce soir… c’est la vue du dernier étage du Davis Symphony Hall. Au programme, musique classique et musique contemporaine : deux oeuvres de Beethoven, la Messe en ut majeur, opus 86, et l’ouverture du Roi Etienne, opus 117, ainsi qu’une symphonie de Mason Bates, Liquid Interface, avec le compositeur aux commandes de son ordinateur. Mason Bates est un jeune compositeur en résidence avec le San Francisco Symphony, a déjà composé plusieurs oeuvres « classiques », et est aussi connu dans les clubs sous le nom de DJ Masonic. Liquid Interface dépeint l’eau sous toutes ses formes, du glacier au fleuve tranquille, en passant par la tempête. Belle composition, où l’ordinateur accompagne la mélodie sans prendre le pas dessus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s