North Beach

North Beach, c’est le quartier italien de San Francisco, avec ses restaurants et ses bars, les peintures murales à la gloire du base-ball (Joe DiMaggio est passé par là)…

Sans oublier les nombreux clubs de strip-tease qui bordent Broadway et les anciens hôtels de passe…

Mais ce fut surtout le quartier de la Beat Generation à partir des années 50, là où la librairie City Lights a vu passer Kerouac, Ginsberg et tant d’autres – et est toujours là !

Je ne devrais pas rentrer dans les librairies, surtout celle-là, j’y passe des heures… C’est une librairie exigeante, avec des choix engagés, et surtout énormément de poésie – tout un étage – ce qui est rare d’habitude dans les librairies. Le propriétaire Lawrence Ferlinghetti est poète…  De l’autre côté de l’allée Jack Kerouac, se trouve le Vesuvio, bar bohème toujours en vogue…

Je ne traduirai pas l’inscription, juste la fin : « il est temps de boire un autre martini. »

Un musée de la Beat Generation tout neuf avec plein d’objets et de livres anciens est installé en face… De quoi donner envie de relire Howl ou Sur la route !

Un commentaire sur « North Beach »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s