Risotto au riz noir, potimarron et champignons

Un plat aux couleurs contrastées pour ce week-end : un risotto au riz noir, champignons, potimarron et une touche de crème et de paprika fumé, et plein de coriandre. C’est un plat qui peut se faire évidemment avec du riz blanc, et avec d’autres courges – buttenut par exemple, et d’autres herbes. De quoi se réconforter en ce moment…

[vegan] Risotto de riz noir au potimarron et champignons

Préparation et cuisson : 1hpour 4 personnes

  • 100g de riz noir
  • une dizaine de champignons
  • 1 potimarron
  • 1l de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe de coriandre ou persil hâchés
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 4 c à s de crème végétale
  • du paprika fumé
  • sel, poivre, huile d’olive

Laver et éplucher le potimarron, le découper en cubes. Les mettre dans un plat allant au four, ajouter une cuillère d’huile d’olive et une pincée de sel, bien mélanger et enfourner pour 30 minutes à 220˙C.

Eplucher et émincer l’ail et l’oigon, faire chauffer un peu d’huile dans une casserole à fond épais, et faire rissoler doucement. Eplucher les champignons, les émincer et et les ajouter dans la casserole quand les oignons sont translucides. Laisser cuire quelques minutes. Ajouter le riz, et bien mélanger, puis ajouter une louche de bouillon de légumes, remuer jusqu’à absorption du bouillon, puis ajouter encore du bouillon jusqu’à ce que le riz soit cuit – environ 15-20 minutes.

Lorsque le riz est cuit, ajouter la moitié du potimarron, 1 cuillère à soupe de coriandre hâchée, et bien mélanger. Ajouter une louche de bouillon, et mettre dans des assiettes creuses ou des bols. Répartir le reste du potimarron et de la coriandre, une cuillère à soupe de crème végétale sur chaque assiette, saupoudrer un peu de paprika fumé et servir aussitôt…

Bon dimanche ensoleillé et fleuri !

Bao Buns d’Esprit Veggie version végétale

Dans le dernier numéro d‘Esprit Veggie, on y trouve de très belles recettes réconfortantes. J’en ai fait plusieurs, notamment celles pour le réveillon, et je me suis fait plaisir avec cette recette de bao buns, des brioches chinoises fourrées cuites à la vapeur. La version du magazine n’est pas végétale, j’y ai donc mis ma petite touche et j’ai aussi fait avec ce que j’avais sous la main mais le principe reste le même : du lait de soja pour la pâte à brioche, des champignons frais, du persil, du sirop d’érable à la place du miel, de la farine de maïs pour dorer… Je me suis régalée…

[vegan] Bao Buns d’Esprit Veggie version végétale

Pour 4. Préparation : 1h – Cuisson : 30 min – Temps de repos : 4h

Pâte à brioche : 350g de farine T55 – 1 sachet de levure de boulanger déshydratée – 1/2 c à c de bicarbonate alimentaire – 2 c à s de sucre – 20cl de lait de soja – 1,5 cl d’huile végétale neutre – 1/2 c à c de sel

Garniture : 30g de champignons frais émincés – 1 carotte – 1 c à s de vinaigre de riz – 1 c à s de sauce soja – 1 pincée de gingembre – 125g de tofu nature – 1 c à s d’huile de sésame – du sirop d’érable – un peu de farine de maïs – sel – huile neutre ou margarine – quelques feuilles de persil ou de coriandre – un peu de graines de sésame – du ketchup maison (ou ketchup de betteraves comme proporsé).

Mélanger les ingrédients pour la pâte à brioche. Pétrir à la main ou au robot jusqu’à obtenir une boule homogène qui se détache des parois du bol. Couvrir et laisser reposer 2 heures à température ambiante.

Lorsque la pâte a bien levé, l’étaler sur un plan de travail fariné. L’abaisser au rouleau pour qu’elle fasse 2-3 cm d’épaisseur. Découper des cercles de 8 à 10 cm. Découper des disques de papier cuisson de la même taille, en déposer un sur chaque disque de pâte et plier en deux. Couvrir et laisser pousser 1h.

Pendant ce temps, découper la carotte en julienne. Ajouter le vinaigre de riz, l’huile de sésame et 1 c à s de sirop d’érable. Bien mélanger et laisser reposer.

Faire chauffer un peu d’huile dans un poêle. Ajouter les champignons émincés et les laisser cuire quelques minutes. Verser la sauce soja, le gingembre et 1 c à c de sirop d’érable. Les faire revenir 5-10 minutes à feu doux.

Couper le tofu en tranches. L’enrober de farine de maïs. Faire chauffer de la margarine dans une poêle, et faire dorer les tranches de tofu. Saler et poivrer.

Mettre de l’eau à bouillir. Dans un panier vapeur, déposer un disque de papier cuisson. Y mettre les brioches qui ont levé, et faire cuire 10 minutes à la vapeur. Lorsqu’ils sont cuits, les ouvrir, enlever le papier cuisson, déposer une tranche de tofu pané, des carottes, des champignons, saupoudrer de graines de sésame, ajouter quelques feuilles de coriandre ou de persil, et un peu de ketchup. Servir immédiatement.

Roulés à la cannelle et glaçage au sirop d’érable

Roulés à la cannelle [vegan]

Par ce temps froid et gris et une ambiance générale plutôt morose, j’avais besoin de réconfort, de quelque chose de sucré et d’épicé, du comfort food, comme disent les Américains. J’ai donc tenté des roulés à la cannelle, d’origine suédoise, mais très répandus dans les pays anglo-saxons, appelés cinnamon buns, ou cinnamon rolls, au point qu’une chaîne de pâtisseries américaine – Cinnabon – en a fait son produit-phare. Pour en revenir à ces roulés à la cannelle, c’est une pâte entre la pâte à brioche et à la pâte à pain, roulée et découpée. Je dois dire que pour un premier essai, ce fut concluant, même si le visuel n’est pas complètement à la hauteur, cela reste un délice… et bien sûr, entièrement végétal.

Roulés à la cannelle [vegan]

[vegan] Roulés à la cannelle et glaçage au sirop d’érable.

pour 6-8 roulés – préparation : 30 minutes – Cuisson : 30 minutes – temps de repos : 2h30

  • 250g de farine
  • 10g de levure de boulanger déshydratée
  • 40g d’huile de coco
  • 5 cl de lait de soja
  • 5cl d’eau
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 30g de compote de pommes
  • 10g + 40g de sucre blond
  • 50g de sucre glace
  • 20g de sirop d’érable
  • 30g de margarine + un peu pour les moules
  • 2 cuillères à soupe de cannelle moulue (plus ou moins selon les goûts)

Dans une petite casserole, faire chauffer le lait de soja et l’eau. Ajouter l’huile de coco et laisser fondre doucement. Ajouter la compote de pommes. Réserver.

Dans un saladier, mélanger 10g de sucre, la farine, le sel et la levure. Ajouter le mélange liquide peu à peu en mélangeant bien sans s’arrêter. La pâte doit être souple.

A la main ou à l’aide d’un robot pâtissier, pétrire la pâte pendant 15-20 minutes. La pâte doit former une boule et se décoller des parois du bol. Tranférer dans un saladier légèrement huilé, couvrir et laisser reposer au moins 2 heures dans un endroit chaud. La pâte doit doubler de volume.

Lorsque la pâte a levé, la sortir du saladier, et la pétrire quelques minutes sur un plan de travail légèrement huilé. Etaler la pâte au rouleau finement en rectangle. Etaler sur la pâte 40g de margarine, saupoudrer de 40g de sucre et de cannelle. Commencer à rouler doucement la pâte comme pour un gâteau roulé. Séparer le boudin obtenu en 6 ou 8. Disposer dans un moule huilé en espaçant un peu les roulés car la pâte va gonfler. Couvrir et laisser reposer 30 minutes dans un endroit chaud.

Préchauffer le four à 180˙C.

Enfourner les roulés pour 30 minutes environ.

Pour le glaçage : mélanger 50g de sucre glace avec 20g de sirop d’érable – plus ou moins si vous souhaitez un glaçage plus ou moins liquide. Verser sur les roulés dès la sortie du four. Laisser un peu reposer mais à déguster tièdes avec une bonne tasse de thé !

Feuilles de ficus – noir et blanc

Bonne année 2021

Je vous souhaite une très belle année 2021, qu’elle soit meilleure en tous points que 2020, et pleine de joie et de bonheur… j’espère la fin des restrictions, de pouvoir s’embrasser à nouveau, aller au cinéma et au spectacle, au sport et au restaurant, et surtout pouvoir voyager ! Je vais continuer à essayer de nouvelles recettes, m’améliorer à l’aquarelle, lire, et j’ai ressorti mon appareil photo reflex, qui dormait depuis bien longtemps dans un tiroir pour une fleur d’hiver… Meilleurs voeux !

[vegan] Cookies canneberges (cranberry) chocolat blanc

Cookies canneberges chocolat blanc (vegan)

Encore une recette de cookies, mais vu la météo, c’est de saison et il faut bien se réconforter… donc voici une recette ultra-gourmande de cookies moelleux, au chocolat blanc – il existe des tablettes de chocolat blanc vegan en magasin bio – et aux cranberries ou canneberges. En regardant sur Netflix la série documentaire The Chef Show (épisode sur Christina Tosi, chef du Milk Bar de Las Vegas) j’ai retenu plusieurs choses sur les cookies (et les gâteaux en général) : bien crémer le sucre et le gras, pendant un certain temps, tandis que les autres ingrédients doivent être incorporés et mélangés rapidement, toujours laisser reposer la pâte au moins 2 heures au frais, et surveiller de près la cuisson des cookies – tourner les plaques régulièrement, et cuisson en moins de 10 minutes. Et à la sortie du four, modeler les cookies encore chaud pour leur donner la forme voulue… En tout cas, manger de délicieux cookies en écoutant le dernier album de Pomme, Les Failles, dans le canapé et sous un plaid tout doux, avec une bonne tasse de thé, voilà un joli programme pour un dimanche pluvieux et confiné.

[vegan] Cookies canneberges (cranberry) chocolat blanc

Préparation : 15 minutes – repos : au moins 2h au frais – cuisson : 8 à 10 minutes – pour environ 24 cookies

  • 150g de margarine végétale
  • 150g de sucre blond
  • 120g de compote de pommes
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 250g de farine
  • 20g de tapioca en poudre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 8g de poudre à lever
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 150g de chocolat blanc vegan coupé en petits morceaux
  • 150g de canneberges ou cranberries séchées

Crémer le sucre et la margarine à la main ou au robot. Le mélange doit être homogène et mousseux. Ajouter la compote de pommes et l’extrait de vanille et bien mélanger.

Dans un saladier, mélanger farine, tapioca, sel, poudre à lever, cannerberges et chocolat blanc. Ajouter aux ingrédients humides et mélanger rapidement. Ajouter le bicarbonate, mélanger, puis ajouter le vinaigre et mélanger. La pâte doit être homogène. Mettre au frais au moins 2 heures ou toute une nuit.

Lorsque la pâte a bien reposé, allumer le four à 180˙C.

Sur des plaques recouvertes de feuilles de silicone ou de papier cuisson, déposer des boules grosses comme des noix ou des balles de ping-bong selon la taille voulue. Bien espacer et attendre que le four soit bien chaud avant d’enfourner pour 8 à 10 minutes. A mi-cuisson, tourner les plaques et éventuellement les changer de place. Surveiller la cuisson pour ne pas que les cookies soient trop cuits – ils doivent à peine commencer à dorer.

Sortir les plaques du four. Modeler la forme des cookies encore chaud au besoin et faire des petits creux avec les doigts avantqu’ils ne refroidissent. Laisser sur les plaques 10 minutes avant de transférer sur une grille. Le plus dur étant d’attendre que les cookies refroidissent avant de les manger !

[vegan] Protéines de soja texturées à l’aigre-douce

Petit bol aux accents asiatiques pour ce soir : des protéines de soja texturées à l’aigre-douce, un plat facile à réaliser sans avoir besoin d’acheter une sauce toute faite…

[vegan] Protéines de soja texturées à l’aigre-douce

Préparation et cuisson : 30 minutes – pour 2 personnes

  • 20g de protéines de soja texturées moyennes (poids déshydratées)
  • 1 poivron rouge
  • 1 petit oignon
  • 1/2 cuillère à soupe de tamari
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
  • 3 cuillères à soupe de coulis de tomate
  • 2 tranches d’ananas
  • 1 cuillère à café de graines de sésame
  • 1 petite gousse d’ail
  • sel, poivre, huile d’olive
  • 60g de riz pour accompagner

Mettre les protéines de soja texturées dans un bol et y verser de l’eau bouillante.

Eplucher et émincer l’ail et l’oignon. Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle, faire cuire à feu moyen l’ail et l’oignon émincés. Laver et épépiner le poivron rouge, le couper en morceaux et l’ajouter dans la poêle. Laisser cuire quelques minutes.

Egoutter les protéines de soja texturées, couper les tranches d’ananas en morceaux, ajouter le tout dans la poêle. Verser le tamari, le coulis de tomate, et le vinaigre de riz. Bien mélanger, saler, poivrer et laisser cuire à feu doux 10 minutes.

Mettre une casserole d’eau à bouillir pour le riz et faire cuire selon les indications du paquet. Egoutter.

Servir dans des bols saupoudrés de graines de sésame.

[vegan] Cookies chocolat à l’avoine et beurre de cacahuète

Cookies à l’avoine et beurre de cacahuète [vegan]

Dimanche ensoleillé, et après avoir couru 8km, petit réconfort : j’ai fait des cookies au chocolat, avoine et beurre de cacahuète – aussi parce que j’ai promis d’apporter des gâteaux à mes collègues lundi ! J’aime beaucoup les flocons d’avoine dans les cookies, je trouve que cela leur donne du moelleux et un côté un peu rugueux… et sans oublier le beurre de cacahuète dont je pourrai avaler le pot à la cuillère (souvenir de mes années aux Etats-Unis.)… Et pendant ce confinement numéro 2 qui n’en est pas vraiment un puisque je vais travailler en présentiel, j’en ai profité pour ressortir mes pinceaux et ma palette d’aquarelle auquels je n’avais pas touché depuis plus de 15 ans. J’ai acheté ce livre de Jenna Rainey aux Editions Eyrolles et je suis en train de reprendre les bases.

Cookies à l’avoine et beurre de cacahuète [vegan]

[vegan] Cookies au chocolat, avoine et beurre de cacahuète

Pour une quinzaine de cookies, préparation : 15 min – repos : 30 min – cuisson : 10 min

  • 110g de margarine végétale
  • 30g de sucre complet
  • 80g de sucre de canne blond
  • 50g de farine de riz
  • 90g de flocons d’avoine
  • 150g de chocolat pâtissier coupé en petits morceaux (ou pépites de chocolat)
  • 40g de compote de pommes
  • 10g de fécule de tapioca
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de poudre à lever
  • 30g (environ) de beurre de cacahuète

Dans un saladier, mettre les sucre et la maragarine. Crémer à l’aide d’une cuillère en bois (ou mettre dans le bol d’un robot pâtissier et battre pendant quelques minutes à vitesse moyenne). Ajouter la compote et bien mélanger.

Réduire 70g des flocons d’avoine en poudre à l’aide d’un robot mixeur. Mettre cette poudre dans un saladier, avec la farine de riz, la poudre à lever, le sel, la fécule et le chocolat en morceaux. Bien mélanger et ajouter aux ingrédients humides. Laisser reposer au frais 30 minutes.

Allumer le four à 180˙C. Sortir le saladier, et faire des boules grosses comme des noix avec la pâte. Les déposer bien espacées sur une plaque huilée et farinée ou sur une feuille de silicone. Faire un trou avec le pouce dans chaque boule, déposer un peu de beurre de cacahuète au milieu et refermer. Enfourner pour 8 à 10 minutes en surveillant bien la cuisson.

Laisser refroidir sur une grille avant de décoller les cookies de la plaque. Déguster avec une bonne tasse de thé ou un chocolat chaud au lait végétal !

[vegan] Petit brownie

Attention, décadence assurée avec cette recette de brownie aux noix, très chocolatée, parfaite pour se lécher les doigts mais aussi très addictive ! C’est une recette pour un petit brownie, qui ne sera pas très épais (c’est normal, il ne lève pas), mais moelleux à souhait et qui me rappelle les brownies américains, surtout ceux d’un endroit où j’adorais aller quand j’habitais New York : Fat Witch Bakery dans Chelsea Market… je les trouvais trop mignons et délicieux, et il y en a pour tous les goûts !

[vegan] Petit brownie aux noix

pour un moule d’environ 15 cm de côté – préparation : 15 minutes – cuisson : 30 minutes

  • 60g de margarine végétale
  • 120g de chocolat noir pâtissier
  • 180g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de graines de chia + 75ml d’eau
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 60g de farine
  • 40g de noix en morceaux
  • 1/2 cuillère à café de poudre à lever

Dans un petit bol, mettre les graines de chia à tremper avec l’eau pendant 10 minutes.

Allumer le four à 180˙C.

Dans un saladier, mélanger le sucre, la farine, le sel, la poudre à lever, les noix et l’extrait de vanille.

Faire fondre au bain-marie le chocolat coupé en morceaux et la margarine. Bien mélanger pour avoir une préparartion homogène.

Ajouter les graines de chia et l’eau aux ingrédients secs et bien mélanger. Ajouter le chocolat et la margarine fondue et bien mélanger. Huiler et fariner un moule carré d’environ 15 cm de côté, verser la préparation – attention à ne pas remplir à plus de la moitié du moule, en enfourner pour 30 minutes.

Bien laisser refroidir avant de déguster !

[vegan] Penne au pesto de persil, petits pois et tofu

Un peu de vert dans cette grisaille : des penne au pesto de persil, avec petits pois et tofu mariné à l’huile d’olive et aux herbes. Le persil peut être remplacé par d’autres herbes, ou même par du chou kale… On peut aussi mettre des épinards à la place des petits pois ou d’autres légumes verts que l’on a sous la main. J’ai fait mariné le tofu (nature, ferme et égoutté) coupé en petits dés dans de l’huile d’olive et des herbes de Provence pendant quelques jours.

[vegan] Penne au pesto de persil, petits pois et tofu mariné

pour 2 personnes – préparation et cuisson : 15 minutes (marinade : quelques jours et noix de cajou : une nuit à tremper)

  • 80g de penne complètes
  • 60g de petits pois frais ou surgelés
  • 50g de noix de cajou ayant trempé toute une nuit (ou au moins 4 heures)
  • 1 bouquet de persil frais
  • 2 cuillères à soupe de levure maltée
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • le jus d’un demi-citron
  • 5cl d’eau
  • 50g de tofu mariné à l’huile d’olive et aux herbes de Provence
  • sel, poivre

Laver et égoutter le persil frais. Emlever les grosses tiges. Dans un robot mixeur, mettre le persil, la levure maltée, les noix de cajou, l’huile d’olive, le jus de citron et l’eau. Mixer pour obtenir une pâte grossière. Saler et poivrer.

Ecraser le tofu grossièrement à la fourchette.

Faire cuire les penne et les petits pois. Egoutter le tout, puis tout remettre dans la casserole avec le pesto de persil. Faire chauffer quelques minutes à feu moyen, puis déposer dans des assiettes ou des bols. Parsemer de morceaux de tofu et servir immédiatement.

Et pour m’évader un peu (pas trop loin), je lis ce livre aux illustrations magnifiques de Fred Bernard, Carnet d’un voyageur immobile dans un petit jardin, où l’auteur-illustrateur nous emmène suivre sur une année les aventures palpitantes des plantes et des animaux (et des humains qui les côtoient) dans ce jardin bourguignon… un livre plein de poésie et de vie.

[vegan] Muffins aux myrtilles et chantilly de coco

C’est l’automne, le confinement numéro 2 et en plus il pleut… de quoi vouloir se remettre sous la couette. Mon programme de l’après-midi va consister à lire le livre de Clémentine Erpicum qui vient de paraître, Yoga 2500 ans d’histoire, aux Editions la plage, et à manger des muffins aux myrtilles et chantilly de coco faits ce matin. Et à préparer la rentrée de demain…

[vegan] Muffins aux myrtille et chantilly de coco

pour 6 muffins – préparation : 25 minutes – cuisson : 35 minutes

Ingrédients

  • 120g de farine
  • 50g de margarine végétale
  • 70g de sucre complet
  • 30g de compote de pommes
  • 50g de myrtilles fraîches ou surgelées + quelques-unes pour décorer
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 cuillère à café de poudre à lever
  • 20cl de crème de coco ayant passé une nuit au réfrigérateur
  • 20g de sucre glace

Allumer le four à 180˙C.

Ouvrir la brique ou la boîte de crème de coco en entier pour pouvoir prendre la partie qui s’est solidifiée (et qui est remontée). Mettre cette partie dans un bol ou saladier haut, et réserver le reste. Avec un batteur, monter la crème de coco en chantilly – attention, cela peut prendre un peu de temps – et ajouter peu à peu le sucre glace. La chantilly doit être ferme. Réserver au frais.

Dans un saladier, crèmer margarine et sucre. Ajouter le reste de la crème de coco, la compote de pommes, puis farine, sel et poudre à lever. Bien mélanger, et ajouter les myrtilles Réserver quelques myrtilles pour décorer.

Déposer la pâte dans des moules à muffins huilés et farinés. Faire cuire environ 35 minutes.

Laisser refroidir les muffins sur une grille avant de décorer avec la chantilly de coco et les myrtilles.

Bon appétit et bonne lecture (j’ai fait des réserves dans ma librairie préférée).