[vegan] Chou-fleur au gochujang (pâte de piment coréen)

Chou-fleur au gochujang (vegan)

Pour sortir du chou-fleur en gratin, rôti ou juste bouilli, j’ai fait du chou-fleur au gochujang, cette pâte de piment coréen épicée mais pas trop, et que j’aime pour son goût fumé. A grignoter tel quel, ou servi avec du riz, dans des tacos ou autres envies… Le chou-fleur peut se décliner aussi à l’aigre-douce, ou pané comme des nuggets.

Chou-fleur au gojuchang (vegan)

[vegan] Chou-fleur au gochujang

Préparation : 15 minutes – Cuisson : 40 minutes au four + 10 minutes à la poêle

  • 1 petit chou-fleur
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1 cuillère à soupe de gochujang
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame
  • 2 cuillères à soupe de tamari ou de sauce soja
  • ciboulette pour décorer
  • sel, poivre

Allumer le four à 200˙C.

Laver et couper le chou-fleur en petits bouquets. Essuyer, et mettre dans un plat à gratin. Verser une cuillère d’huile d’olive, saler, poivrer, bien mélanger. Saupoudrer avec la farine et bien mélanger à nouveau. Enfourner pour environ 40 minutes en vérifiant que ça ne brûle pas.

Lorsque le chou-fleur est prêt, le sortir du four. Dans un bol, mélanger 1 cuillère d’huile d’olive, la sauce tamari, le gochujang, le concentré de tomates. Verser dans une poêle, mettre sur feu moyen. Ajouter le chou-fleur, bien mélanger pour que tous les morceaux soient bien recouverts, et laisser mijoter 5 minutes en mélangeant de temps en temps.

Servir avec les graines de sésame et la ciboulette ciselée.