[vegan] Gratin dauphinois

2017 02 05-2Cuisiner des petits plats individuels permet de faire de jolies présentations – parce que c’est important lorsque nous mangeons, le plaisir des yeux est important. J’ai préparé quelques petits gratins dauphinois vegans et individuels, servis dans leur plat, avec une belle salade verte à côté, cela donne une assiette de toute beauté ! Des oignons, du lait d’amande maison, un epu de fécule pour faire épaissir, des oignons, des tomates séchées et du parmesan végétal, et le tour est joué !

2017 02 05-1[vegan] Gratin dauphinois (pour 2 portions)

  • 4 pommes de terre à chair ferme (c’est aussi selon la taille des pommes de terre)
  • 120 ml de lait d’amande
  • 1 cuillère à soupe de fécule de pommes de terre (ou de maïs ou de la maïzena, ou 1 cuillère à café d’arrow-root)
  • 1 cuillère à soupe de levure maltée
  • 1 oignon
  • 1 cuillère à soupe de tomates séchées
  • 2 cuillères à soupe de parmesan végétal (ici poudre d’amande+levure maltée+sel+sésame)
  • sel, poivre, huile d’olive

Faire cuire les pommes de terre à la vapeur avec la peau. Une fois cuites et un peu refroidies pour ne pas se brûler, les éplucher et les couper en rondelles. Les disposer dans des plats à gratin.

Emincer les oignons finement, les faire revenir une dizaine de minutes dans de l’huile végétale, les déposer sur les pommes de terres. Ajouter les tomates séchées.

Préchauffer le four à 200˙C.

Dans un petit bol, mélanger le lait d’amande, la fécule, la levure maltée. Saler et poivrer. Répartir sur les légumes. Saupoudrer de parmesan végétal.

Enfourner pour 20-25 minutes. Servir bien chaud.

[vegan] Une salade de pommes de terre à la danoise

Pour prolonger les vacances, rien de mieux qu’une recette qui rappelle des souvenirs… Après deux semaines au Danemark, j’ai retrouvé mon chez moi, avec une envie de faire quelques recettes locales, glânées ici et là. Je dois dire que la gastronomie locale n’est pas foisonnante, et remplie de poissons marinés ou fumés, de sandwiches au pain noir, et de viennoiseries à la crème, pas beaucoup de vegan dans le traditionnel danois – mais il suffit de revisiter les recettes traditionnelles, comme cette salade de pommes de terre, que l’on trouve partout…

La base est simple : des pommes de terre, des oignons, et des herbes. La sauce traditionnelle se compose d’une sorte de mayonnaise allongée à la crème fraîche avec de l’ail. J’ai donc pris les ingrédients de base : des pommes de terre cuites à la vapeur et coupées en rondelles, des oignons rouges, du persil et de la ciboulette. Pour la sauce vegan : une cuillère à café de moutarde avec deux cuillères à soupe de crème végétale, une gousse d’ail écrasée, du sel, du poivre, une cuillère à café d’huile végétale et le tour est joué ! Arroser d’un peu de jus de citron frais… ou pas. La sauce peut être changée à l’envie : plus ou moins d’ail, de moutarde, de citron, plus ou moins épaisse – on peut y ajouter un peu d’eau…

Et une dernière photo du Danemark… à Ribe, pratiquement à la frontière avec l’Allemagne, et ville la plus ancienne du royaume…