[zéro déchet] Graines germées maison

2016 04 24 Graines germees Les Marottes de Marie 1Depuis quelque temps, je fais germer des graines chez moi, et j’en parsème généreusement mes salades. C’est finalement simple, ça ne demande que peu de matériel et surtout, les graines germées contiennent une quantité de vitamines absolument extraordinaire, notamment en vitamine C. Elles aident aussi à une meilleure digestion des autres éléments nutritionnels. J’ai commencé avec ce que j’avais sous la main, c’est à dire des lentilles et un pot de confiture vide. J’ai mis une bonne poignée de lentilles à tremper 12h dans un endroit chaud et lumineux, puis je les ai rincées soigneusement avant de les recouvrir d’un morceau de tulle tenu par un élastique – le tout étant de la récup – et de les mettre à égoutter sur mon égouttoir à vaisselle, le pot incliné à 45˙ et recouvert d’un torchon. Je les rince deux fois par jour et au bout de 3-4 jours, les premières pousses commencent à arriver… Continuer à rincer jusqu’à ce que les pousses soit suffisamment grandes et déguster cru !

2016 04 24 Graines germees Les Marottes de Marie 2Il est possible d’acheter des germoirs dans le commerce, mais ils sont souvent chers. De même, j’ai pris les lentilles que je consomme d’habitude, pas besoin d’acheter des graines spéciales… sauf peut-être l’alfafa ! On peut faire germer les haricots, les pois chiches, le blé, le maïs, le riz, le seigle, les graines de tournesol… la liste n’est pas exhaustive !

2016 04 24 Graines germees Les Marottes de Marie 3

[vegan] Chaussons aux légumes et pâte à la farine d’épeautre

2015-09-30-1Voici des petits chaussons aux légumes, véganes, à la farine d’épeautre, que l’on peut garnir de ce qu’on a sous la main… Très faciles à réaliser, ces chaussons sont délicieux accompagnés d’une salade verte ou de crudités. Dans ma quête vers le véganisme, j’essaie au maximum de limiter oeufs et produits laitiers, en sachant que je n’en achète plus, mais qu’il est encore difficile de les éviter au restaurant ou lorsqu’on est invité. Mais manger au moins végétarien au restaurant est un défi que je relève chaque fois que j’y vais ! Alors, profitons de pouvoir se préparer de bons petits plats maison !

2015-09-30-2

Ingrédients (pour 5 chaussons d’environ 15 cm de diamètre)

Pour la garniture : 1 poivron rouge, 1 courgette, 1 oignon, 5 cuillères à soupe de crème végétale (riz, soja…), du sel, du poivre, et au choix : une cuillère à café d’aneth, de curry ou une pointe de piment de Cayenne…

Pour la pâte : 200g de farine d’épeautre complète, 6 cuillères à soupe d’huile d’olive, 90ml d’eau tiède, du sel.

Eplucher ou/et laver les légumes. Les couper en petits morceaux. Dans une poêle, mettre de l’huile d’olive, et faire revenir poivrons et oignons pendant 5 à 7 minutes. Ajouter les courgettes et laisser encore 5 minutes – j’aime les légumes croquants, mais il est possible de les faire cuire plus longtemps ! Poivrer, saler, ajouter herbes et/ou épices, réserver.

Préchauffer le four à 180˙C.

Préparer la pâte : dans un saladier, verser la farine et une bonne pincée de sel, ajouter l’huile d’olive et mélanger. Ajouter l’eau peu à peu, la pâte doit former une boule qui ne doit plus être collante. Abaisser la pâte au rouleau, et à l’aide d’un grand bol, découper des disques de pâte. Garnir une moitié de disque avec les légumes, déposer une cuillère de crème, fermer le chausson en appuyant bien sur les bords. Décorer avec les dents d’une fourchette.

Lorsque les chaussons sont prêts, transférer sur la plaque du four recouverte d’une feuille de silicone ou huilée et farinée, et laisser cuire 35 minutes.

Servir chaud avec une salade verte ou des crudités…