[zéro déchet] Moutarde maison

2018 10 14 moutarde maison Les Marottes de Marie2

Un essai de moutarde maison, plutôt réussi… et très facile à réaliser ! Cela permet d’en faire juste une petite quantité, et d’avoir de la moutarde à portée de main en permanence. Tous les ingrédients se trouvent en vrac : des graines de moutarde jaunes et/ou noires, de la farine, du sel, du curcuma, de l’huile d’olive, du vinaigre de vin blanc (qui peut être parfumé) et de l’eau.

2018 10 14 mourtarde maison Les Marottes de Marie 1

[zéro déchet] Moutarde maison

  • 40g de graines de moutarde noires et/ou jaunes
  • 4 cl d’huile d’olive
  • 4 cl de vinaigre de vin blanc
  • 3 cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe rase de farine
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de curcuma

Laisser tremper les graines de moutarde toute une nuit avec le vinaigre et l’eau.

Le lendemain, mixer les graines de moutarde avec le reste des ingrédients. Verser dans un pot, fermer et laisser reposer au frais quelques jours avant de déguster.

[vegan] Terrine végétale noix champignons coriandre

2018 03 17-2 Pate vegan Les Marottes de Marie

Une jolie terrine pour la fin de l’hiver, toute simple : des noix, des champignons, du persil, de l’oignon et quelques pincées de coriandre moulue pour rehausser le goût. A servir sur des tartines de pain frais ou sur des toasts pour l’apéritif !

2018 03 17-1 Pate vegan Les Marottes de Marie

[vegan] Terrine végétale aux noix, champignons et coriandre

pour un pot (type confiture) – préparation et cuisson : 20 minutes

  • 250g de champignons de Paris frais
  • 1 cuillère à soupe de persil hâché + quelques feuilles pour décorer
  • 50g de noix
  • 1/2 cuillère à café de coriandre moulue
  • 1 oignon rouge
  • sel, poivre, huile végétale

Enlever le pied terreux des champignons, et les laver. Les couper en quartiers.

Dans une poêle, faire rôtir à sec quelques minutes les noix – attention à ne pas les faire brûler ! Réserver.

Eplucher et émincer l’oignon.

Faire chauffer un peu d’huile végétale dans la poêle. Y mettre l’oignon à feu doux et les faire cuire doucement jusqu’à ce qu’ils soient transparents. Ajouter les champignons et faire rôtir le tout 4-5 minutes.

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre les champignons et l’oignon, les noix, le persil hâché et mixer. Ajouter la coriandre moulue, saler et poivrer. Bien mélanger. Laisser refroidir et ajuster l’assaisonnement lorsque la terrine est froide.

Servir avec quelques feuilles de persil.

 

 

[vegan] Chou-fleur rôti

2018 03 8 vegan chou fleur roti Les Marottes de Marie

Déménager dans une nouvelle ville, c’est aussi prendre de nouveaux repères, et aller faire ses courses en fait partie. Direction ô Bocal, épicerie en vrac du centre de Nantes, où je peux aller en transports en commun ou à vélo si le temps le permet. J’y ai trouvé quatre minis choux-fleurs, à faire cuire en entier dans des minis-cocottes. A servir avec du riz, des légumes, et une bonne dose de thym frais du balcon !

[vegan] Choux-fleurs rôtis

pour 4 mini-choux-fleurs – préparation : 20 minutes – cuisson : 40 minutes

  • 4 minis choux-fleurs
  • 60 ml d’huile d’olive
  • 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 pointe de piment de Cayenne
  • 1/2 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à soupe de noix de coco en poudre
  • 120 ml de purée de tomates (la mienne est maison et date de l’été dernier)
  • quelques branches de thym frais
  • sel, poivre

Préchauffer le four thermostat 180˙C.

Dans un bol, mélanger l’huile d’olive, le piment, le cucuma et le paprika. Saler et poivrer et bien mélanger. Ajouter l’équivalent d’une cuillère à café de feuilles de thym.

Enlever les feuilles des choux-fleurs, et les laver. Mettre les choux-fleurs dans des petites cocottes ou dans un plat allant au four. Badigeonner les choux-fleurs du mélange huile-épices-thym à l’aide d’un pinceau. Couvrir et mettre au four pour 40 minutes.

Dans un autre bol, mettre la purée de tomates, la noix de coco, saler et poivrer. 10 minutes avant la fin de la cuisson, verser la sauce tomate sur les choux-fleurs et remettre au four.

Servir bien chaud avec du riz et des légumes, quelques noix ou amandes toastées et quelques feuilles de thym fraîches.

[vegan] Cake banane pépites de chocolat

2018 02 24-Vegan cake banane Les Marottes de Marie3

Vacances et cartons déballés, je peux me remettre à cuisiner, bien que n’étant pas tout à fait encore bien équipée… Je fais ce que je peux avec mon mini-four qui est vraiment petit ! En tout cas, ça ne m’empêche pas de faire un peu de pâtisserie avec ce cake à la banane et pépites de chocolat, vegan et zéro déchet pour ne pas oublier les bonnes habitudes même dans un nouveau logement. Parfait pour le goûter ou l’heure du thé sous ce soleil radieux.

2018 02 24-Vegan cake banane Les Marottes de MarieLe sucre complet et la cannelle viennent donner cette belle couleur brune, et ce petit goût de caramel qui se marie si bien avec la banane et le chocolat. J’en emporte une part à grignoter le temps d’une belle balade sur les bords de l’Erdre…

2018 02 24-Vegan cake banane Les Marottes de Marie2

[vegan] Cake à la banane et pépites de chocolat

pour un moule à cake de 24 cm de longueur – préparation : 15 minutes – cuisson : 30 minutes
  • 150g de farine
  • 75g de sucre complet
  • 3 bananes bien mûres écrasées
  • 60 ml d’huile d’olive
  • 60 ml de lait d’avoine (recette maison ici)
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 80g de pépites de chocolat
  • des amandes effilées pour la décoration (en option)

Préchauffer le four à 180˙C.

Dans un saladier, mélanger le sucre, l’huile d’olive, le lait d’avoine, le vinaigre et les bananes écrasées.

Dans un autre saladier, mélanger la farine, le sel, le bicarbonate et les pépites de chocolat. Verser le premier mélange pour obtenir une pâte homogène.

Huiler et fariner un moule à cake. Verser la pâte, décorer d’amandes effilées et enfourner pour 30 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Laisser refroidir avant de démouler et de déguster avec une bonne tasse de thé.

 

[vegan] Idées pour un repas de Noël végétal et zéro déchet

2017 11 25 LesMarottesdeMarierepasnoelvegan

Samedi 25 novembre, j’ai passé la journée à Thouarcé (49) pour l’événement organisé par le SMITOM Sud-Saumurois : Rien ne se jette – Noël Zéro Déchet. J’ai animé un atelier cuisine le matin et un atelier tawashi l’après-midi. Voici une photo du résultat de l’atelier cuisine, il s’agissait de donner des idées pour un repas de Noël zéro déchet. Au menu : tranches de courge butternut rôtie, cassolette de poireaux-champignons-protéines de soja avec béchamel et parmesan végétales, et riz aux échalotes et tomates séchées. Pour le dessert : crème au chocolat, compotée de poires aux épices et éclats de nougatine.

2017 11 25 LesMarottesdeMarie dessert Noel

En sachant que l’événement se passait dans un grand hall qui sera transformé en ressourcerie, les moyens étaient limités pour cuisiner, mais nous avons réussi à proposer des plats savoureux et différents, le tout servi dans de la vraie vaisselle de récupération évidemment ! J’ai acheté tous les ingrédients nécessaires à l’Epicerie 2 Pauline à Angers, sauf la levure maltée et les champignons à la Biocoop.

2017 11 25 Courge butternut rotie les Marottes de Marie vegan

[vegan] Repas de Noël pour 6 personnes – 2 heures de préparation et cuisson environ.

[vegan] Courge butternut rôtie style Hasselbäck (inspirée d’une recette de Bon Appétit magazine en anglais)

  • une grosse courge butternut
  • quelques feuilles de laurier-sauce
  • 20 cl de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1/2 cuillère à café de piment de Cayenne
  • une bonne dose d’huile d’olive

Allumer le four à 200˙C.

Couper la courge butternut en 2 dans la longueur. Enlever les graines à l’aide d’une cuillère. Eplucher la courge en allant bien jusqu’à la chair orange. Mettre dans un plat allant au four et badigeonner d’huile d’olive. Enfourner pour 20 minutes.

Mélanger sucre, vinaigre de cidre et piment de Cayenne. Réserver.

Au bout de 20 minutes, sortir la courge, découper des tranches fines dans la chair ramollie et verser le mélange sucre/vinaigre/piment – attention aux projections ! Déposer quelques feuilles de laurier entre les tranches et renfourner pour 45 minutes. A mi-cuisson, remettre un peu de sauce du plat sur le dessus de la courge.

Servir bien chaud !

[vegan] Cassolette de poireaux-champignons-protéines de soja et béchamel végétale.

  • 4 poireaux
  • une dizaine de champignons
  • une poignée de persil (de mon jardin)
  • 50g de protéines de soja réhydratées (faire tremper 1/2 heure minimum)
  • 50 cl de lait d’avoine (recette ici)
  • 30g de farine complète
  • 40g de parmesan végétal (recette : 3 cuillères à soupe de levure maltée mélangées avec 2 cuillères à soupe de poudre d’amande et une cuillère à café de sésame)
  • sel, poivre, noix de muscade et huile d’olive

Enlever les feuilles abîmées des poireaux, les laver et les couper en rondelles. Les faire cuire à la vapeur ou à l’eau. Bien les égoutter.

Laver les champignons, enlever le pied terreux et les couper en petits morceaux. Les faire revenir avec le persil émincé quelques minutes dans une poêle pour enlever l’eau.

Dans une casserole, verser une cuillère à soupe d’huile d’olive. Mettre à feu moyen et verser la farine. Bien mélanger et laisser cuire deux minutes. Ajouter le lait d’avoine progressivement et bien mélanger au fouet pour ne pas avoir de grumeaux. Laisser cuire doucement en remuant régulièrement. Lorsque la béchamel a épaissi, ajouter les protéines de soja et laisser cuire 5 minutes. Ajouter les poireaux, les champignons, saler, poivrer et ajouter une cuillère à café de noix de muscade. Laisser cuire en mélangeant bien encore quelques minutes puis verser dans des cassolettes ou des petits plats. Recouvrir de parmesan végétal et passer au grill 3-4 minutes.

[vegan] Crème au chocolat, compote de poires aux épices et nougatine.

  • 5 kakis mûrs
  • 3 cuillères à soupe de cacao non sucré
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace
  • 5 poires
  • 4 cuillères à soupe de sucre complet
  • 80g d’amandes complètes
  • 1 cuillère à café de gingembre
  • 1 cuillère à café de cannelle

Eplucher les kakis, enlever pépins et parties dures. Mettre dans le bol d’un robot avec le chocolat et le sucre glace – ou le faire au mixeur plongeant. Mixer jusqu’à obtenir une crème homogène – goûter et ajouter du chocolat au besoin. Verser dans des verrines individuelles et mettre au réfrigérateur un quart d’heure minimum.

Eplucher les poires, les couper en petits morceaux et les faire cuire à feu doux avec les épices pendant 10-15 minutes. Laisser refroidir avant de verser sur les crèmes au chocolat.

Couper les amandes en petits morceaux. Dans une casserole, mettre le sucre complet et laisser cuire à feu doux quelques minutes pour obtenir un caramel – ajouter les amandes en morceaux et bien mélanger. Verser sur une plaque de silicone pour laisser refroidir.

Juste avant de servir, déposer quelques amandes caramélisées sur les poires.

[zéro déchet] Du shampoing solide et ma trousse de toilette minimaliste

pachamamai

Je teste enfin le shampoing solide de Pachamamaï, marque de cosmétiques respectueuse de la nature, avec des ingrédients naturels non testés sur les animaux, et sans emballage pour ce shampoing NoTox, pour cheveux à problèmes. J’étais passée au no-poo sans problème, mais après la piscine ou après un bain d’huile, ou après une coloration au henné, j’ai besoin d’un shampoing, sans emballage évidemment. Sur les conseils de Pauline de l‘Epicerie 2 Pauline (l’épicerie vrac d’Angers), j’ai acheté ce shampoing, et c’est un plaisir de se laver les cheveux, ils ressortent doux et soyeux… Il suffit de le frotter avec les mains humides et de répartir le produit sur les cheveux, de masser et de rincer.

Trousse de toilette les Marottes de MarieJ’en profite pour montrer le contenu de ma trousse de toilette – presque zéro déchet et minimaliste, je n’emporte que l’essentiel :

  • le shampoing solide de chez Pachamamaï
  • un peigne en bois, un oriculi (pour remplacer les cotons-tiges) de chez Lamazuna
  • un savon solide (dans la boîte) acheté chez un artisan savonnier en Mayenne
  • de l’huile d’amande douce pour le visage
  • une brosse à dents J’aime mes dents
  • un coupe-ongles en acier

Je n’ai pas grand chose de plus dans ma salle de bain. Il n’y a que l’huile d’amande douce qui est dans un flacon, le reste est sans emballage, compostable ou réutilisable. On peut largement se passer d’un tas de produits cosmétiques industriels et notre santé s’en porte bien mieux !

[zéro déchet] lecture : Notre Aventure sans frigo

NotreaventuresansfrigoIl y a une dizaine de jours, j’ai acheté ce livre aux Editions Eyrolles : Notre Aventure sans frigo ou presque de Marie Cochard, sorti en septembre. Après avoir lu quelques articles dans la presse, j’étais intriguée, et je me suis laissée tenter. Je dois dire aussi que mon frigo est pratiquement vide la plupart du temps, j’y mets quelques yaourts de soja maison et un ou deux restes de temps en temps. Avoir un mode de vie végane et faire régulièrement des courses au marché aident grandement à ne presque rien avoir dans son frigo. Marie Cochard y explique son mode de vie : pas de gaspillage, savoir conserver ses aliments – frais, séchés, en conserve…, consommer les denrées périssables rapidement, choisir la qualité sur la quantité, manger de saison… avec tout plein de recettes et d’astuces, de retours d’expériences avec une galerie de portraits. Son discours n’est aucunement moralisateur, c’est plus une réflexion sur un mode de vie. Sans forcément vendre son frigo tout de suite, elle interroge sur notre mode de consommation. La question doit forcément se poser à chacun…

 

[zéro déchet] Un tawashi pour la vaisselle

2016 06 05 Tawashi Les Marottes de Marie 6Entre deux recettes de cuisine végétale, j’aimerai aussi parler de mon autre préoccupation qui rejoint la première : ne pas produire de déchets en général comme mode de vie. J’ai mis du temps, mais peu à peu, je réussis à limiter mes déchets, et après avoir attaqué la salle de bain et y avoir supprimé la poubelle, j’ai supprimé ma poubelle de cuisine… et aujourd’hui, c’est un petit aspect de ma cuisine que j’aimerai vous présenter : la vaisselle. N’ayant pas de lave-vaisselle, je la fais à la main, en essayant d’économiser l’eau, et j’utilise du savon de Marseille pour faire la vaisselle. J’en suis ravie, au besoin, je mets un peu de vinaigre blanc dans l’eau de rinçage, et je laisse tremper avec du bicarbonate de soude si c’est très gras ou un peu accroché… Je frotte directement mon éponge sur le bloc de savon, ma vaisselle est propre sans aucun produit toxique et surtout sans déchet ! Mais je me suis posé la question des éponges : j’avais une éponge en microfibre, lavable, censée durer, mais qui s’achète dans un emballage plastique et qui demande de l’énergie à produire – qui coûte un certain prix et dont il faut en avoir plusieurs – une pour la vaisselle, plusieurs pour le ménage… Je n’étais pas satisfaite, jusqu’à ce que je décide de me lancer dans la fabrication de tawashi. C’est un produit maison qui utilise des vieux tissus, lavable, réutilisable, parfait ! Sur le blog Fabriqué en Utopie, le tutoriel est simple à suivre…

2016 06 05 Tawashi Les Marottes de Marie 4Il faut un peu de matériel : 20 clous assez longs, une planche, une règle et un crayon. J’ai tracé un carré de 12 cm de côté et j’ai planté des clous tous les deux centimètres. Il est possible de tracer des carrés plus grands, dans ce cas-là, il faudra plus de clous et garder l’espacement de 2 centimètres entre les clous ! Il faut aussi des manches de vieux tee-shirts en jersey ou des collants à découper en bandes – qui restent fermées (d’où les manches) !

2016 06 05 Tawashi Les Marottes de Marie 5J’ai fait avec ce que j’avais sous la main, donc noir et blanc ! J’ai placé les bandes blanches autour des clous, puis les bandes noir par alternance, comme un tissage.

2016 06 05 Tawashi les Marottes de Marie 1Voilà le résultat ! Un beau damier noir et blanc ! Et pour terminer, il faut décrocher chaque boucle au fur et à mesure et la passer dans celle d’à côté jusqu’à la dernière qui servira à accrocher le tawashi.

2016 06 05 Tawashi les Marottes de Marie 22016 06 05 Tawashi Les Marottes de Marie 3

[vegan] Muffins à la rhubarbe

2016 05 25 Muffins vegan rhubarbe Les Marottes de Marie 2J’essaie depuis plusieurs mois de ne préparer que des recettes zéro déchet, ayant supprimé la poubelle classique de ma cuisine, et en essayant de limiter la poubelle de recyclage… Je dois dire qu’avoir un compost dans le jardin aide beaucoup, et de pouvoir faire des courses de frais au marché bio, ainsi que de s’approvisionner pour le reste à l’épicerie zéro déchet d’Angers ou en Biocoop en vrac, cela aide vraiment !

2016 05 25-rhubarbe Les Marottes de MariePour ces muffins vegan à la rhubarbe, je me suis fournie au producteur bio local du marché en rhubarbe, et le reste – farine d’épeautre, flocons d’avoine, sucre complet, huile d’olive et de colza – à l’épicerie 2 Pauline. Aucun déchet, que du vrac pour des muffins délicieux avec un coeur de compote de rhubarbe, qui pourraient aussi très bien avoir être faits avec un coeur de compote de pomme ou autre fruit ! Et comme c’est mercredi après-midi, j’en ai profité pour terminer ce roman qui me tient en haleine depuis lundi : Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, que je recommande vivement !

2016 05 25-Muffins vegan rhubarbe Les Marottes de Marie 1[vegan] Muffins coeur de rhubarbe (pour 6 gros muffins de 6-7 cm de diamètre)

  • 100g de petits flocons d’avoine ayant trempé dans 2 volumes d’eau 1 heure
  • 100g de farine d’épeautre
  • 50g de sucre complet
  • 120 ml d’huile végétale (j’ai fait moitié colza, moitié olive)
  • 60 ml d’eau
  • environ 200g de rhubarbe et un peu de sucre
  • 1 pincée de sel

Dans le bol d’un robot, mettre les flocons d’avoine égouttés, la farine, le sel, le sucre, l’huile, l’eau. Faire tourner jusqu’à obtenir un mélange homogène. Verser dans des moules à muffins huilés et farinés à 3/4 de hauteur et laisser reposer au moins 15 minutes à température ambiante.

Préchauffer le four à 180˙C.

Laver et éplucher la rhubarbe. La couper en petits morceaux et la mettre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau. Faire cuire à feu doux, soit jusqu’à obtenir une compote, soit en laissant quelques morceaux. Sucrer selon son goût.

Juste avant de mettre les muffins au four, verser au milieu une cuillère à soupe de compote de rhubarbe.

Enfourner 25 à 30 minutes. Laisser refroidir dans le moule avant de démouler et de servir bien frais !

[vegan] Boulettes de haricots rouges et coulis de bettes

2016 04 29 Boulettes vegan haricots rouges 2

[vegan] Boulettes de haricots rouges, coulis de bettes, pâtes complètes et salade verte

  • Boulettes de haricots rouges

50g de haricots rouges cuits et égouttés (je les fais tremper au moins 4 heures avant de les cuire)

1 petit oignon

1 petite gousse d’ail

1 cuillère à café de thym séché

 l’huile de colza

sel, poivre, piment de Cayenne selon les goûts

Eplucher et émincer très fin la gousse d’ail et l’oignon. Les faire revenir dans l’huile quelques minutes. Dans un saladier ou dans le bol du robot, mettre tous les ingrédients et mixer ou écraser à la fourchette – la pâte ne doit pas forcément être homogène. Former des boules de la taille d’une grosse noix.

Mettre de l’huile dans une poêle et faire revenir les boulettes quelques minutes de chaque côté.

  • Coulis vert de bettes

50g de feuilles vertes de bettes cuites

1 cuiillère à soupe de coriandre fraîche

20g de flocons d’avoine ayant trempé 15 minutes

5 noix de cajou ayant trempé 2 heures

10cl d’eau

1 cuillère à soupe d’huile de colza

sel, poivre

Dans le bol du robot, mettre tous les ingrédients. Mixer jusqu’à obtenir un mélange homogène. Réchauffer avant de servir à feu doux et rectifier l’assaisonnement au besoin.

  • Pour servir : faire cuire les pâtes selon les indications du fabricant, les déposer sur l’assiette, y mettre les boulettes de  haricots rouges et napper de coulis. Accompagner d’une belle salade verte.