[vegan] Tomates farcies aux légumes et pesto amande-basilic

Les tomates sont partout sur les étals du marché, pas trop dans mon jardin, trop d’eau… Mais cela n’empêche pas d’en profiter et de les cuisiner. Aujourd’hui, une version vegan des tomates farcies classiques, sur du riz, avec un pesto maison fait à partir d’amandes et de graines de courges – je n’avais plus de pignons sous la main ! Les tomates sont remplies avec un mélange d’échalote, de courgettes, d’olives noires et de pulpe de tomate, du sésame et des herbes de Provence. J’ai hésité avec des champignons et des aubergines, peut-être une autre fois ! Mes tomates n’étant pas assez grosses, j’ai fait le choix de mettre le riz à l’extérieur, mais il peut être mis à l’intérieur. Et c’est toujours un plaisir de revenir du marché avec des légumes et des herbes bio qui embaument la maison…

[vegan] Tomates farcies aux légumes et pesto d’amandes-basilic (pour 2 grosses tomates ou 3 moyennes)

  • 2 grosses tomates ou 3 tomates moyennes
  • 60g de riz complet
  • 1 échalote
  • 1/2 courgette
  • une dizaine d’olives
  • sel, poivre, huile d’olive, piment de Cayenne, herbes de Provence
  • une grosse poignée de feuilles de basilic fraîches
  • 12 amandes entières
  • 1 cuillère à soupe de graines de courge
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

Faire cuire le riz complet avec une feuille de laurier. Egoutter lorsqu’il est prêt.

Pendant ce temps, émincer l’échalote, la courgette, dénoyauter les olives et les couper en petits morceaux. Découper un chapeau dans les tomates, les évider et garder la pulpe.

Préchauffer le four à 180˙C.

Dans une poêle, faire chauffer un peu d’huile, y mettre les courgettes, l’échalote et laisser mijoter doucement quelques minutes. Ajouter la pulpe de tomates, et les morceaux d’olives. Bien mélanger, saler, poivrer, ajouter 1/2 cuillère à café d’herbes de Provence et éventuellement, une pincée de piment de Cayenne. Les légumes doivent rester croquants.

Remplir les tomates avec le mélange de légumes, les mettre dans un plat à four, enfourner pour 30 minutes sans les chapeaux. Ajouter les chapeaux 10 minutes avant la fin de la cuisson.

Couper en tous petits morceaux les amandes et les graines de courge – sur une planche à découper avec un gros couteau de cuisine. Faire de même avec les feuilles de basilic. Mettre le tout dans un mortier avec 3 cuillères d’huile d’olive et une pincée de sel. Bien écraser et réserver au frais avant de servir.

Déposer le riz sur une assiette, puis une tomate, et parsemer de pesto…

[vegan] Un livre de plus : L’Art de la Fermentation

Oui, j’ai craqué à nouveau pour un livre de cuisine – malgré ma collection qui commence à être sérieusement remplie, je me suis laissée surprendre par L’Art de la Fermentation, de Luna Kyung et Camille Oger, aux Editions la plage. C’est un éditeur qui fait partie de mes préférés, et je possède un bon nombre de leurs ouvrages de cuisine… Pour en revenir au livre, comme l’explicite le titre, ce sont des recettes pour faire fermenter légumes, céréales ou autres boissons, issues de nombreux pays, avec des explications claires et précises, l’histoire, les techniques, et des recettes pour utiliser les produits fermentés…J’ai déjà repéré les piccallili, petits légumes fermentés croquants sucrés-salés, les petits oignons au jus de grenade, de quoi mettre l’eau à la bouche ! Les recettes sont toutes végétariennes, il y a une petite partie sur les produits laitiers, mais cela concerne peu de pages, donc pas de souci pour une cuisine vegan ! L’auteur, Luna Kyung, est Coréenne installée en France, et tient un blog : La table de Diogène est ronde. J’ai donc commencé avec ce que j’avais sous la main, c’est à dire des carottes, et à la page 112, j’ai trouvé la recette des carottes en saumure douce.

Je dois maintenant attendre deux à trois semaines avant de voir le résultat ! J’ai hâte, et mercredi au marché, je ferai le plein d’autres légumes pour tester les autres recettes… Et de plus, les produits fermentés sont excellents pour renforcer la flore intestinale, alors que demander de plus ?

[vegan] Petits muffins aux tiges de betterave confites et chocolat

Dans une démarche de jeter le moins possible, je me suis demandé que faire avec les tiges des betteraves nouvelles… Les feuilles vont à mes deux cochons d’Inde, je mange la betterave en salade, ou préparée, mais ces fameuses tiges ? J’ai vu passer il y a peu une recette de tiges de betteraves confites, sur le site féminin bio, donc autant essayer ! N’ayant pas de sirop d’agave, j’ai un peu transformé la recette, et j’ai incorporé ces tiges confites dans ma pâte à muffins vegan. Un petit goût sucré et caramélisé vient s’ajouter, mais de là à trouver le goût de la betterave, pas vraiment… Mais cela donne de petits muffins au chocolat et aux tiges de betteraves confites délicieux, meilleurs encore lorsqu’ils sont bien cuits.

Tiges de betteraves confites

  • 150g à 200g de tiges de betteraves lavées et coupées et tronçons de 2 à 3 cm
  • 30g de sucre complet
  • 1/2 l d’eau

Dans une petite casserole sur feu doux, mettre l’eau et le sucre et bien mélanger. Ajouter les tiges et laisser cuire doucement jusqu’à ce que les tiges aient une belle couleur caramélisée – environ 30 minutes. Attention à ne pas laisser brûler, surveiller la fin de cuisson.

[vegan] Muffins aux tiges de betteraves confites et chocolat  (pour 12 petits ou 6 gros)

  • 120 ml de lait végétal (ici du lait d’avoine)
  • 100g de farine (j’ai utilisé de l’épeautre mais ils seront plus légers avec une farine type T80)
  • 50g de sucre complet
  • 60 ml d’huile de colza
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de poudre à lever
  • 150g à 200g environ de tiges de betteraves confites
  • 50g de pépites de chocolat

Allumer le four à 180˙C.

Dans un saladier ou le bol du robot, mettre tous les ingrédients sauf les tiges de betteraves et le chocolat. Bien mélanger pour obtenir une pâte assez homogène. Mettre quelques tiges de betteraves de côté pour la décoration, puis ajouter à la pâte le chocolat et les tiges de betteraves. Mélanger.

Dans un moule à muffins, verser la pâte. Décorer d’une tige de betterave. Enfourner pour 30 minutes. Les muffins sont cuits lorsque la pâte se détache bien du moule.

Déguster bien froid !

[boissons végétales] Du lait de noix de cajou maison

2016 06 19-1Petite expérience de lait végétal maison – à partir de noix de cajou cette fois. Après avoir testé le lait de riz et le lait d’avoine,  voici le lait de noix de cajou. D’ailleurs, je devrais plutôt dire « boisson à la noix de cajou », tout comme boisson à l’avoine ou au riz, puisqu’à priori en France, le mot « lait » ne doit être employé que pour ce qui sort des glandes mammaires d’un animal, à deux exceptions près : le lait de coco et le lait d’amande. Mais comme c’est du fait maison et que je ne vais pas le vendre, je vais m’en tenir à lait de noix de cajou ! Il faut un peu être équipé, un blender, un tamis très fin ou de la mousseline, et beaucoup de temps de trempage et d’égouttage… mais c’est un lait très agréable, plutôt neutre, et avec l’orchata (le reste après avoir filtré le lait, on peut faire de la tartinade…). Si votre blender est très puissant, il est possible qu’il n’y ait même pas besoin de filtrer !

2016 06 19-2Lait de noix de cajou (pour environ 75 cl de lait)

  • 120g de noix de cajou (ayant trempé de 8 à 12 heures et égouttées)
  • 60 cl l d’eau
  • 1 pincée de sel

Dans le blender, mettre tous les ingrédients et faire tourner à puissance maximum jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux visibles.

Au besoin, filtrer à travers une passoire très fine ou laisser égoutter à travers deux ou trois couches de mousseline. Ajouter de l’eau au besoin selon la consistance voulue, et du sirop d’érable pour sucrer.

A garder au frais deux ou trois jours…

[vegan] French Toast fraise-noix de coco

2016 06 08-1French Toast ? On le retrouve sur toutes les cartes de brunch aux Etats-Unis, avec quelques variantes, mais en fait, c’est notre bon vieux pain perdu revisité, amélioré, que l’on peut décliner sous plusieurs formes. Aux Etats-Unis, on le sert noyé dans le sirop d’érable avec des fruits frais et de la chantilly, avec avoir trempé les tranches de pain dans un mélange d’oeufs, de lait et de sucre. Ici donc, ni oeufs, ni lait, mais une version vegan du French Toast, avec du lait végétal, des épices, du sucre complet, les tranches d’une vieille baguette, et des fraises car c’est enfin la saison !

2016 06 08-2Pourquoi French Toast ? Le pain perdu traditionnel se retrouve dans beaucoup de cultures – on ne perd pas une miette de pain, pas de gâchis – dès l’Antiquité. Mais ce sont les immigrants Français aux Etats-Unis au 19ème siècle qui l’ont popularisé, même histoire pour les frites appelées French Fries… Pour en revenir au pain perdu, finalement, on peut y mettre ce qu’on veut, les fruits et les épices de son choix, du sirop d’érable ou d’agave, de la crème de noix de cajou ou de coco…

2016 06 08-3[vegan] French Toast aux fraises et noix de coco (pour 1 personne)

  • 6 tranches de baguette rassie (ou 3 tranches de pain)
  • 30 cl de lait végétal (avoine, amande, soja…)
  • 1 cuillère à soupe de sucre complet
  • 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée
  • 1 cuillère à café de 4 épices (ou autre épice qu choix)
  • 3 ou 4 fraises (ou plus)
  • de l’huile végétale
  • du sirop d’érable, de la crème végétale au besoin

Dans une assiette creuse, mélanger le sucre, le lait végétal, 1 cuillère de noix de coco, et les épices. Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle. Faire tremper les tranches de pain de chaque côté et les mettre dans la poêle. Ajouter le surplus de liquide dans la poêle et laisser dorer quelques minutes de chaque côté.

Pour déguster, entasser les tranches de pain, saupoudrer de noix de coco râpée, déposer les fraises coupées en quartiers, éventuellement, verser du sirop d’érable et déguster avec une bonne tasse de thé !

[vegan] Biscuits au citron express

2016 06 01Biscuits vegan citron Les Marottes de Marie 2Voici du jaune citron pour égayer une première journée de juin bien morne ! C’est une recette express, moins de 10 minutes de préparation et 10 à 15 minutes de cuisson, pour des biscuits au citron vegan, avec de la petite décoration en option qu’il est possible de varier, on peut faire un glaçage au citron par exemple avec du sucre glace, ingrédient que je n’ai pas chez moi vu que je n’utilise que du sucre complet bio… mais la recette est tout à fait réalisable avec des ingrédients plus traditionnels ! La compote de pomme peut se substituer en partie à l’huile, dans ce cas, les cookies seront un peu plus moelleux mais aussi plus collants… Et comme c’est mercredi après-midi, je prends ma petite pause en lisant le dernier numéro de Flow…

2016 06 01 Biscuits vegan citron Les Marottes de Marie 1

[vegan] Biscuits express au citron (pour une douzaine de biscuits)

  • 100g de farine d’épeautre
  • 50g de sucre complet
  • 60 ml d’huile d’olive ou 30 ml d’huile d’olive et 30 ml de compote de pomme
  • le zeste de deux citrons
  • le jus d’un citron et demi
  • une pincée de sel
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate alimentaire

Préchauffer le four à 180˙C.

Dans un saladier, mélanger le sucre, l’huile (et compote), et le jus de citron. Ajouter la farine, le zeste d’un citron, le sel et le bicarbonate alimentaire.

Sur une plaque huilée et farinée ou sur une feuille de silicone, déposer des boules de pâte de la taille d’une noix. Bien espacer surtout si ce sont ceux faits avec la compote.

Faire cuire 10 à 15 minutes, bien surveiller en fin de cuisson – compter 20 minutes pour les biscuits à la compote. Décorer avec le reste des zestes de citron…

[vegan] Soupe de chou-fleur à la moutarde

2016 05 29-Soupe chou fleur les Marottes de Marie 1La journée a été morne et pluvieuse, on se serait cru un dimanche de novembre – avec des températures plus clémentes quand même, il y a toujours de l’espoir ! J’ai donc concocté une recette d’automne : une soupe de chou-fleur vegan à la moutarde, parsemée de persil et de crackers maison. De quoi se réchauffer un peu, en espérant que le soleil revienne vite…

[vegan] Soupe de chou-fleur à la moutarde (pour 4)

  • un chou-fleur
  • 3/4 l de bouillon de légumes
  • 5 pommes de terre
  • 100g de farine d’épeautre
  • 30 ml d’huile d’olive
  • sel, poivre, moutarde
  • du persil pour servir

Laver et couper le chou-fleur en morceaux. Eplucher et découper les pommes de terre. Dans une grande casserole, mettre les légumes et le bouillon. Faire cuire à feu moyen une demi-heure – jusqu’à ce que les légumes soient cuits. Saler et poivrer, ajouter deux cuillères à soupe de moutarde, ou plus selon les goûts, passer au mixeur pour obtenir une soupe homogène.

Préchauffer le four à 180˙C.

Dans un saladier, mélanger la farine et l’huile d’olive. Saler et poivrer. Si la pâte est trop sableuse, ajouter un peu d’eau. Etaler sur une plaque de cuisson huilée et farinée et faire cuire 20 minutes.

Pour servir : mettre de la soupe bien chaude dans des bols, émietter des crackers et ciseler du persil frais !

[vegan] Muffins à la rhubarbe

2016 05 25 Muffins vegan rhubarbe Les Marottes de Marie 2J’essaie depuis plusieurs mois de ne préparer que des recettes zéro déchet, ayant supprimé la poubelle classique de ma cuisine, et en essayant de limiter la poubelle de recyclage… Je dois dire qu’avoir un compost dans le jardin aide beaucoup, et de pouvoir faire des courses de frais au marché bio, ainsi que de s’approvisionner pour le reste à l’épicerie zéro déchet d’Angers ou en Biocoop en vrac, cela aide vraiment !

2016 05 25-rhubarbe Les Marottes de MariePour ces muffins vegan à la rhubarbe, je me suis fournie au producteur bio local du marché en rhubarbe, et le reste – farine d’épeautre, flocons d’avoine, sucre complet, huile d’olive et de colza – à l’épicerie 2 Pauline. Aucun déchet, que du vrac pour des muffins délicieux avec un coeur de compote de rhubarbe, qui pourraient aussi très bien avoir être faits avec un coeur de compote de pomme ou autre fruit ! Et comme c’est mercredi après-midi, j’en ai profité pour terminer ce roman qui me tient en haleine depuis lundi : Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, que je recommande vivement !

2016 05 25-Muffins vegan rhubarbe Les Marottes de Marie 1[vegan] Muffins coeur de rhubarbe (pour 6 gros muffins de 6-7 cm de diamètre)

  • 100g de petits flocons d’avoine ayant trempé dans 2 volumes d’eau 1 heure
  • 100g de farine d’épeautre
  • 50g de sucre complet
  • 120 ml d’huile végétale (j’ai fait moitié colza, moitié olive)
  • 60 ml d’eau
  • environ 200g de rhubarbe et un peu de sucre
  • 1 pincée de sel

Dans le bol d’un robot, mettre les flocons d’avoine égouttés, la farine, le sel, le sucre, l’huile, l’eau. Faire tourner jusqu’à obtenir un mélange homogène. Verser dans des moules à muffins huilés et farinés à 3/4 de hauteur et laisser reposer au moins 15 minutes à température ambiante.

Préchauffer le four à 180˙C.

Laver et éplucher la rhubarbe. La couper en petits morceaux et la mettre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau. Faire cuire à feu doux, soit jusqu’à obtenir une compote, soit en laissant quelques morceaux. Sucrer selon son goût.

Juste avant de mettre les muffins au four, verser au milieu une cuillère à soupe de compote de rhubarbe.

Enfourner 25 à 30 minutes. Laisser refroidir dans le moule avant de démouler et de servir bien frais !

[vegan] Petites galettes aux feuilles de bettes

2016 05 22 Galettes vegan feuilles de bettes Les Marottes de Marie 1Beaucoup de vert dans mon assiette, c’est le printemps qui est censé être là ! J’ai trouvé de belles bettes (ou blettes, ou cardes selon les endroits, chez moi, c’était plutôt côtes de bettes), et j’en ai profité pour faire des galettes de légumes vegan avec les feuilles. Aux Etats-Unis, cela s’appelle des fritters, des palets ou galettes de légumes frits à servir en accompagnement ou en entrée avec du citron et une belle salade. On peut y mettre des épinards, ou tout autre légume vert, des herbes…

[vegan] Petites galettes de bettes (environ 6).

  • les feuilles vertes de 3 à 4 belles bettes (environ 150g cuites)
  • 50g de petits flocons d’avoine ayant trempé 30 minutes et bien égouttés
  • 4 petits oignons nouveaux ou 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 poignée de coriandre fraîche
  • 1 poignée de noix
  • sel, poivre, huile d’olive, piment de Cayenne
  • Pour servir : une belle salade, du citron

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre tous les ingrédients, saler, poivrer, ajouter du piment de Cayenne selon les goûts.

Dans une poêle, faire chauffer de l’huile d’olive. Avec deux cuillères à soupe, faire des petits tas de pâte et les applatir. Laisser cuire 5 à 7 minutes avant de retourner et de faire cuire à nouveau au moins 5 minutes. Servir avec des quartiers de citron avec une belle salade verte ou en accompagnement.

[vegan] Une simple salade de betteraves rôties au sésame

2016 05 18 Salade vegan betteraves roties les Marottes de Marie 1Les légumes nouveaux me font de l’oeil sur l’étal du producteur bio local – j’ai de la chance d’habiter dans une région où on peut trouver du local bio sans problème. Donc me voici avec une botte de betteraves, une belle salade et des oignons blancs, de quoi faire un plat léger pour le soir ! Les betteraves sont rôties au four, encore un peu croquantes, et une vinaigrette au tahini et au sirop d’érable viennent compléter le tout.

2016 05 18 Salade vegan betteraves roties les Marottes de Marie 2[vegan] Salade aux betteraves rôties et au sésame (pour 1 personne, à doubler, tripler…)

  • 1 betterave nouvelle
  • 1 oignon nouveau avec la tige verte
  • quelques feuilles de salade
  • une cuillère à café de graines de sésame
  • 1 cuillère à soupe de tahini
  • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à café de sirop d’érable
  • sel, poivre, huile d’olive

Eplucher et couper en petits quartiers la betterave. Badigeonner d’huile d’olive et la mettre au four à 200˙C 40 minutes.

Dans une poêle, faire toaster les graines de sésame à sec quelques minutes, réserver.

Dans un bol, mettre le tahini, le vinaigre de cidre, le sirop d’érable, saler, poivrer et bien émulsionner.

Laver la salade et l’oignon blanc. Egoutter et essorer la salade, découper les feuilles et les mettre dans une assiette. Emincer l’oignon et sa tige.

Lorsque les betteraves sont cuites, attendre quelques minutes puis déposer les morceaux sur les feuilles de salade. Ajouter l’oignon et sa tige émincés, les graines de sésame toastées et la vinaigrette au tahini… Déguster tout de suite !